Trouvez votre cave ou vignoble

2 Vignobles et vignobles à vendre à Provence

1.500.000€
RMGV7005
Nous contacter

1.750.000€
RMGV7006
Nous contacter

Infographie de la région

Provence

La Provence

Les terres provençales s’étendent principalement sur trois départements, le Var, les Bouches-du-Rhône et les Alpes-Maritimes. La production de vin est également très importante dans le Vaucluse, mais les AOC de ce département dépendent davantage du vignoble rhodanien que du vignoble provençal. Ce vignoble est divisé en quatre catégories : les vins de pays, les AOC régionales, les AOC sous-régionales et les AOC communales.

Vins de pays : ces vins représentent un tiers de la production viticole de la région. Six appellations sont réparties sur deux départements : les Bouches-du-Rhône avec les vins de pays des Alpilles et le Var avec les vins de pays de Mont-Caume (IGP depuis 2009), des Maures (IGP depuis 2009), d’Argens, des coteaux du Verdon et de la Sainte-Baume.

AOC régionales : cette appellation regroupe les trois plus grandes appellations d’origine contrôlées de la région. Tout d’abord l’AOC Côtes de Provence avec 20 300 ha, qui couvre trois départements (Var, Bouches-du-Rhône et une enclave dans les Alpes-Maritimes) et produit 87 % du vin rosé. Elle est suivie par l’AOC Coteaux d’Aix-en-Provence avec 4 100 ha et enfin l’AOC Coteaux Varois-en-Provence avec 2 200 ha. Ces deux dernières AOC produisent principalement des rosés.

AOC sous-régionales : les Côtes de Provence se déclinent en deux appellations reconnues en 2005 : l’AOC Côtes de Provence-Saint-Victoire avec 2 225 ha, située entre les villes d’Aix-en-Provence, Rians et Trets, et l’AOC Côtes de Provence-Fréjus avec 235 ha autour des villages de Fréjus, Saint-Raphaël et Callas. La production de rosé y demeure de loin dominante. On trouve également l’AOC Les Baux-de-Provence, à l’ouest des Bouches-du-Rhône, avec 320 ha, produisant principalement du vin rouge.

AOC communales : au nombre de quatre, ces AOC constituent l’étendard de la production régionale. Située près d’Aix-en-Provence, l’AOC Palette, une toute petite appellation de 23 ha qui ne compte que deux producteurs, produit des blancs et des rosés. L’AOC Cassis est l’un des vignobles côtiers les plus connus. L’appellation s’étend sur 180 ha et produit des vins blancs dont les meilleurs producteurs obtiennent une grande finesse aromatique, alliée à équilibre et fraîcheur. L’AOC Bandol qui s’étend sur 1 380 ha est quant à elle reconnue comme le meilleur vignoble de Provence, notamment pour ses rouges puissants, structurés, élégants, épicés et poivrés, principalement élaborés à partir de mourvèdre. Enfin, l’AOC Bellet, dont le nom vient du village de Saint-Roman-de-Bellet, est une petite appellation de 50 ha située sur les hauteurs de Nice. On y produit des vins rouges, blancs et rosés. Les blancs y sont particulièrement renommés, comme à Palette.

Vins et cépages

Les vins de Provence proviennent d’une grande variété de cépages : pas moins de douze y sont cultivés. Le principal cépage utilisé notamment dans les rosés de l’AOC Côtes de Provence est le grenache qui représente 40 % du vignoble. On trouve également la syrah, plus répandue dans la partie nord du vignoble et qui représente 14 % de l’encépagement. Ses petites baies noires aux reflets bleutés donnent des vins solides et très colorés, rudes les premières années en raison de leur teneur en tanins mais aptes à un long vieillissement. Le carignan représente 13 % du vignoble. Ce cépage adapté aux sols pauvres, largement répandu en Provence par le passé, est en déclin. Cultivé sur des pentes avec de faibles rendements, ses vins corpulents, généreux et colorés constituent une excellente base pour l’assemblage. Le cinsault, qui donne des vins peu colorés, est utilisé dans les rosés et apporte douceur et finesse aux rouges très structurés. Le mourvèdre, utilisé plus marginalement, mûrit lentement et offre des vins veloutés et doux, faisant la renommée des vins de Bandol. Le tibouren, cépage provençal par excellence, probablement importé par les Romains, est principalement utilisé pour la production de rosés légers, en raison de sa délicatesse. Il sert également à l’assemblage de vins.

Les cépages blancs sont également nombreux, bien qu’ils occupent une place beaucoup moins importante que les rouges, à savoir 5 % du vignoble. L’ugni blanc, que l’on retrouve dans le Gers et en Charente pour la production d’eau-de-vie, est utilisé ici pour l’assemblage des blancs. La clairette est également présente, comme le sémillon, qui est utilisé à Bordeaux, pour la production de grands vins blancs. En Provence, il est utilisé dans les assemblages en faible proportion et apporte une certaine rondeur. On trouve enfin le bourboulenc blanc, rustique, et le rolle, connu sous le nom de vermentino en Corse et en Sardaigne.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le vin rosé n’est pas produit en mélangeant du vin rouge et du vin blanc. Sa couleur provient des pigments naturels contenus dans la peau des raisins noirs. L’intensité de la couleur du rosé dépend de la durée du contact entre le moût de raisin et la peau du raisin. Il existe deux principales techniques de production des rosés, ceux qui subissent une macération pelliculaire avant le pressage pendant 2 à 24 heures et fermentent ensuite à basse température pour maintenir les arômes (rosés aux tons de framboise et de groseille) et, d’autre part, les rosés issus du pressurage direct, c’est-à-dire qui ne subissent pas de macération et vont directement en fermentation après le pressage (rosés aux tons saumon).

Lire la suite

Découvrez plus de caves et vignobles à vendre dans ces régions viticoles en France

Rimontgó Domaines Viticoles

Rimontgó Domaines Viticoles

Rimontgó Bodegas a plus d’une décennie d'expérience dans la vente de domaines viticoles en Espagne et dispose d'une équipe réduite mais complète d'experts comprenant un œnologue, un ingénieur agronome, des personnes formées à la gestion de caves et des responsables d'exportation de grands groupes vinicoles, qui ont accumulé une expérience inestimable non seulement dans la vente de caves viticoles, mais aussi dans l'analyse et l'évaluation des sols, des vignobles, des installations, des machines, des techniques d'élaboration du vin et de sa commercialisation nationale ou de son exportation.

Rimontgó Bodegas fait partie de Rimontgó, une entreprise familiale fondée en 1959 à Jávea, qui est spécialisée dans l'offre de services immobiliers de qualité à des clients du monde entier. Elle dispose de la meilleure sélection de propriétés de luxe à vendre, principalement à Valence et sur la Costa Blanca, ainsi que d'autres actifs d'investissement dans les principales villes d'Espagne.

Avec un caractère international marqué, tant au niveau de sa clientèle que de son envergure, Rimontgó jouit d'une solide réputation dans son secteur. Rimontgó est reconnue par ses clients et par ses collègues professionnels comme une entreprise honnête, professionnelle, aux principes éthiques éprouvés depuis plus de 60 ans, faisant de son expérience et de son dévouement envers le client la base d'un excellent service.

Lire la suite

Appuyez sur la carte pour activer le zoom

Abonnez-vous à notre liste de diffusion pour recevoir des nouvelles sur les vignobles et les vignobles.

Entrez votre Email