Trouvez votre cave ou vignoble

3 Vignobles et vignobles à vendre à Vallée du Rhône méridionale

1.250.000€
RMGV7008
Nous contacter

1.000.000€
RMGV7007
Nous contacter

850.000€
RMGV7009
Nous contacter

Infographie de la région

Southern Rhone

La Vallée du Rhône méridionale

Les AOC

AOC régionales : les Côtes du Rhône et Côtes du Rhône-Villages sont les deux AOC régionales du vignoble rhodanien.

Sur près de 40 000 hectares, l’AOC Côtes du Rhône est la plus importante. Sa production est consacrée à hauteur de 95 % aux vins rouges et rosés, élaborés majoritairement à partir de grenache noir. On y produit également un peu de vin blanc. L’AOC Côtes de Rhône-Villages s’étend sur environ 9 500 ha et regroupe certains terroirs de 95 communes du Gard, du Vaucluse, de l’Ardèche et de la Drôme. Les règles de production y sont plus strictes qu’en Côtes du Rhône. On peut y trouver des vins d’excellente qualité, au rapport qualité-prix intéressant. Dans certains cas, l’appellation se décline Côtes du Rhône-Villages communales, lorsque le nom du village y est accolé (Cairanne, Rasteau, et Sablet dans le Vaucluse, et Laudun, dans le Gard).

AOC non régionales : diverses AOC administrativement liées au vignoble de la Vallée du Rhône s’étendent de Bollène au sud d’Avignon. On trouve ainsi les appellations Costières de Nîmes (4 033 ha), Coteaux du Tricastin (2 150 ha), Luberon (3 141 ha, anciennement appelée Côtes du Luberon), Côtes du Vivarais (496 ha), Côtes du Ventoux (6 390 ha) et les vins de Die (Clairette de Die, Crémant de Die, et Coteaux de Die, sur 1 474 ha. Ces AOC regroupent des terroirs variés. De nombreux producteurs talentueux proposent des vins intéressants.

AOC communales :

AOC Tavel : situé sur la rive droite du Rhône, en face de Châteauneuf-du-Pape, ce petit vignoble de 960 ha est uniquement consacré au rosé. Il produit des vins charnus, aromatiques et agréables.

AOC Lirac : près de Tavel, cette AOC du Gard s’étend sur 660 ha et produit d’élégants rouges, des rosés similaires à ceux de Tavel et des blancs parfois exceptionnels. Les prix sont très compétitifs.

AOC Gigondas : cette appellation de coteaux et de pentes douces, au pied des célèbres Dentelles de Montmirail, couvre 1 240 ha. Son ensoleillement optimal en fait un terroir privilégié pour le grenache. Ses vins rouges puissants, de longue garde, arborent un style riche de personnalité, mêlant concentration, équilibre et finesse.

AOC Vacqueyras : également bien exposée, cette appellation de 1 460 ha bénéficie d’un encépagement similaire à l’AOC Gigondas, obtenant peu à peu ses lettres de noblesse.

AOC Châteauneuf-du-Pape : particulièrement étendue, cette AOC de 3 140 ha couvre cinq communes et se décline en une grande variété de terroirs. Les types de vinification et de vieillissement diffèrent d’un endroit à l’autre, de même que la qualité. Certains domaines produisent des vins rouges denses remarquables, aptes au vieillissement. Il faut savoir les conserver quelques années en cave pour les apprécier pleinement. Les blancs progressent depuis quelques années.

AOC Muscat-de-Beaumes-de-Venise : terroir par excellence des vins doux naturels de muscat, cette AOC s’étend sur 500 ha. Les vins rouges de ce même terroir, principalement à base de grenache noir (minimum 50 % de l’assemblage) ont obtenu en 2005 leur propre appellation – AOC Beaumes-de-Venise – sur 600 ha, où se trouve le célèbre Trias.

AOC Vinsobres : située dans la Drôme provençale, cette appellation de 1 375 ha provençale est reconnue en 2005. Elle s’étend sur 7 km, en coteaux, et produit des vins denses et amples.

Cépages

Contrairement aux vignobles du nord de la vallée du Rhône où seuls quatre cépages sont autorisés, les AOC méridionales utilisent un large éventail de cépages, à l’instar de Châteauneuf-du-Pape qui n’emploie pas moins de treize variétés de raisin.

Parmi les cépages rouges, le plus important est incontestablement le grenache noir, qui représente à lui seul 65 % du vignoble rhodanien. Utilisé dans la plupart des AOC de la région, ce cépage vigoureux est notamment présent à hauteur de 50 % minimum dans l’assemblage des gigondas et des Côtes du Rhône-Villages, et 40 % minimum dans les Côtes du Rhône. On le retrouve également dans l’assemblage du célèbre châteauneuf-du-Pape.

La syrah, cépage emblématique du nord de la vallée du Rhône, est également présente. Si elle ne représente que 17,5 % du vignoble rhodanien méridional, elle est toutefois de plus en plus utilisée dans les AOC Gigondas, Coteaux du Tricastin, Luberon et Côtes du Ventoux (ainsi que dans certaines AOC du Languedoc-Roussillon).

Quelque peu minoritaire, le carignan représente 8,5 % des cépages rouges. Cependant, il entre dans l’assemblage de nombreux vins, comme les côtes du Rhône rouges et rosés (maximum 30 % de l’assemblage), les côtes du Rhône-Villages rouges et rosés (maximum 20 % de l’assemblage), mais aussi les costières-de-Nîmes, les coteaux du Tricastin, les luberons et les côtes-du-Ventoux.

Le vignoble rhodanien compte également 5,3 % de cinsault et 2,6 % de mourvèdre, que l’on trouve dans l’assemblage de certains gigondas et côtes du Rhône-villages. On peut également citer la counoise noire, le muscardin noir, le camarèse noir, le vaccarèse noir et le picpoul noir.

Les cépages blancs et donc la production de vin blanc sont particulièrement minoritaires dans le vignoble rhodanien, ne représentant que 4 % de l’encépagement. Ils donnent cependant des vins non dénués de prestige, à l’image des blancs de Châteauneuf-du-pape.

Le grenache blanc, qui donne des vins ronds et corsés, est un des plus répandus (26,8 % de la surface viticole, en blanc), aux côtés de la clairette (26,7 %). Tous deux se retrouvent dans les principales AOC productrices de blancs telles que Châteauneuf-du-Pape, Lirac, Tavel, Vacqueyras, Côtes du Rhône-Villages blanc (assemblés avec du grenache, du bourboulenc, de la marsanne et de la roussanne), Côtes du Rhône blanc, Costières de Nîmes, Coteaux du Tricastin, Luberon, Côtes du Ventoux.

Le viognier, cépage riche en alcool, représente quant à lui 12 % de l’encépagement blanc. Il confère une belle rondeur aux vins ainsi que des parfums floraux de violette, d’aubépine et d’acacia. Lui succède le bourboulenc avec 9,2 % qui, à la différence du viognier, donne des vins frais et peu alcoolisés. D’autres cépages secondaires sont présents, tels que l’ugni blanc, le muscat, utilisé dans la production de vins doux naturels dans l’AOC Beaumes-de-Venise, ainsi que la marsanne et la roussanne, deux cépages que l’on retrouve notamment en Vallée du Rhône nord.

Les vins

Les vins méridionaux de la Vallée du Rhône arborent une robe profonde aux couleurs intenses, révélant tout leur caractère. Les rouges se parent de reflets violets tandis que les blancs possèdent une robe dorée par le soleil. À l’image des rosés de Tavel, connus depuis Louis XIV, les rosés prennent des tons orangés, qui leur viennent du grenache. Le nez offre des arômes séduisants dans les rouges, les blancs et rosés : des notes de fruits rouges et noirs, de prunes, de cèdre, de réglisse, de tabac, de thym, de violettes, de cassis, de noisette, de citron confit, de miel, d’aubépine et de garrigue. La force olfactive qui prévaut dans les grands vins du Rhône se transpose naturellement en bouche, donnant de vins de forte personnalité, à l’instar des vins de Cairanne ou de Vacqueyras.

Lire la suite

Découvrez plus de caves et vignobles à vendre dans ces régions viticoles en France

Rimontgó Domaines Viticoles

Rimontgó Domaines Viticoles

Rimontgó Bodegas a plus d’une décennie d'expérience dans la vente de domaines viticoles en Espagne et dispose d'une équipe réduite mais complète d'experts comprenant un œnologue, un ingénieur agronome, des personnes formées à la gestion de caves et des responsables d'exportation de grands groupes vinicoles, qui ont accumulé une expérience inestimable non seulement dans la vente de caves viticoles, mais aussi dans l'analyse et l'évaluation des sols, des vignobles, des installations, des machines, des techniques d'élaboration du vin et de sa commercialisation nationale ou de son exportation.

Rimontgó Bodegas fait partie de Rimontgó, une entreprise familiale fondée en 1959 à Jávea, qui est spécialisée dans l'offre de services immobiliers de qualité à des clients du monde entier. Elle dispose de la meilleure sélection de propriétés de luxe à vendre, principalement à Valence et sur la Costa Blanca, ainsi que d'autres actifs d'investissement dans les principales villes d'Espagne.

Avec un caractère international marqué, tant au niveau de sa clientèle que de son envergure, Rimontgó jouit d'une solide réputation dans son secteur. Rimontgó est reconnue par ses clients et par ses collègues professionnels comme une entreprise honnête, professionnelle, aux principes éthiques éprouvés depuis plus de 60 ans, faisant de son expérience et de son dévouement envers le client la base d'un excellent service.

Lire la suite

Appuyez sur la carte pour activer le zoom

Abonnez-vous à notre liste de diffusion pour recevoir des nouvelles sur les vignobles et les vignobles.

Entrez votre Email