Trouvez votre domaine viticole ou vignoble

3 Domaines viticoles et vignobles à vendre en La Gironde

Domaine viticole très complet avec château, centre équestre et maisons à louer.
Domaine viticole très complet avec château, centre équestre et maisons à louer.

Domaine Viticole AOC Bordeaux Supérieur

9.000.000€
RMGV7002
Nous contacter
Château BIO  avec 50 ha de vignes
Château BIO avec 50 ha de vignes

Château AOC Bordeaux Supérieur

6.000.000€
RMGV7006
Nous contacter
Propriété viticole avec 10 ha dont 2 ha de vignes
Propriété viticole avec 10 ha dont 2 ha de vignes

Propiété AOC Bordeaux Supérieur

705.000€
RMGV7005
Nous contacter

Département de la Gironde

Le vignoble libournais comprend dix AOC représentant 12 500 ha de vignes réparties sur trois secteurs.

Saint-Émilion est la plus importante des AOC avec 5 500 ha, subdivisée en deux : AOC Saint-Emilion et AOC Saint-Émilion Grand Cru avec des règles plus strictes. C’est dans cette AOC que l’on trouve les crus classés. Quatre communes satellites font également partie de Saint-Émilion : Montagne (1 600 ha), Lussac (1 450 ha), Puisseguin (750 ha) et Saint-Georges 8185 ha). Celles-ci ont le droit d’ajouter « Saint-Émilion » au nom de leur village.

Plus petit, le secteur de Pomerol comprend deux appellations, Lalande de Pomerol sur 1 130 ha et l’Illustre Pomerol sur 760 ha.

Le secteur de Fronsac est quant à lui situé sur l’autre rive de l’Isle et compte deux AOC : l’AOC Fronsac sur 840 ha et l’AOC Canon-Fronsac sur 318 ha, étant la plus petite.

En périphérie sud de Bordeaux, l’AOC Graves a été subdivisée en1987, donnant naissance à une nouvelle AOC plus élitiste appelée Pessac-Léognan.

AOC Graves : cette AOC historique s’étend aujourd’hui sur trente communes et représente un vignoble de près de 3 700 ha, dont l’encépagement est majoritairement rouge (2 570 ha). Le reste de la production est consacré au vin blanc sec principalement. Il est également possible de produire des vins liquoreux, mais ceux-ci prennent alors l’appellation AOC Graves Supérieures (environ 330 ha). Les règles de production sont moins strictes que dans l’AOC Pessac-Léognan. Le rendement par ha ne peut dépasser 50 hl pour les rouges et blancs secs et 40 hl pour les vins liquoreux. La densité minimale de plantation est fixée à 5 000 pieds par ha. C’est pourquoi les vins des Graves ont un coût de production plus faible que ceux de Pessac-Léognan.

AOC Pessac-Léognan : créée en 1987, cette AOC a été volontairement définie dans une perspective qualitative en adéquation avec la demande actuelle. Son territoire plus restreint ne couvre que 10 communes et représente 1 530 ha de vignoble (1 293 ha de rouge et 267 ha de blanc). La réglementation y est plus stricte. Les rendements par ha y sont limités à 45 hl pour les rouges et à 48 hl pour les blancs. La densité de plantation par ha doit être d’au moins 6 500 pieds. Une autre distinction par rapport à l’AOC Graves est l’impossibilité de produire des vins blancs uniquement à partir du cépage sémillon. Le sauvignon blanc doit toujours entrer pour un minimum de 25 % dans l’assemblage des vins blancs de Pessac-Léognan.

Entre Océan Atlantique et estuaire de la Gironde (rive gauche), le Médoc est composé de 8 appellations d’origine contrôlée, dont 6 communales et 2 sous-régionales.

AOC Haut-Médoc : elle couvre 4 708 ha de vignobles. Le nom de l’AOC est dû à sa situation géographique en amont. Elle commence à Blanquefort au sud et se termine à Saint-Seurin-de-Cadourne au nord, couvrant la partie sud du Médoc, y compris les six AOC des villages de Margaux, Moulis, Listrac, Saint-Julien, Pauillac et Saint-Estèphe. Elle peut servir d’AOC de complément lorsque les vins ne sont pas tout à fait aux normes des AOC communales.

AOC Médoc : elle s’étend sur 5 750 ha de vignobles. Selon les textes de l’AOC, elle couvre l’ensemble du vignoble médocain, mais dans la pratique les crus revendiquant l’AOC Médoc sont situés en aval de l’AOC Haut-Médoc, la partie aval du vignoble depuis Saint-Ysans-de-Médoc à Saint-Vivien-de-Médoc.

AOC Margaux : d’une superficie de 1 493 ha, ce vignoble est le plus vaste des six AOC communales et regroupe cinq villages (Margaux, Cantenac, Soussans, Arsac, Labarde). Son terroir graveleux confère au vin une finesse incomparable. L’AOC compte par ailleurs le plus grand nombre de crus classés, 21 au total, dont un grand cru classé, le château Margaux.

AOC Moulis : Cette petite AOC de 630 ha doit son nom au nombre de moulins qui étaient autrefois présents dans la région. Elle ne possède pas de cru classé, mais sa réputation s’est construite sur la qualité et l’homogénéité des 40 crus de Moulis, parmi lesquels les châteaux Poujeaux, Chasse-Spleen et Maucaillou. Le fait d’être éloignée du fleuve rend l’AOC plus sensible aux variations climatiques, par exemple au gel, et si les conditions climatiques sont difficiles, ces châteaux seront moins performants.

AOC Listrac-Médoc : couvrant 623 ha de vignobles, c’est la plus petite AOC du Médoc et, comme sa voisine (Moulis), elle n’a pas de cru classé. Les deux AOC ont en commun leur sensibilité aux changements climatiques. Cependant, elle compte de bonnes propriétés, classées autrefois crus bourgeois telles que les châteaux Clarke, Fourcas-Dupré, Fourcas-Hostens ou Fonréaud, illustres représentants du caractère à la fois fruité et charnu des vins de Listrac.

AOC Saint-Julien : elle couvre 909 ha de vignobles. Si l’AOC ne comporte pas de premier cru classé, Saint-Julien regroupe néanmoins 11 crus classés qui représentent à eux seuls plus de 80 % de l’AOC. Cette concentration qualitative fait la renommée de ses vins. Château Léoville Las Cases est le plus prisé, tout comme Ducru-Beaucaillou et Léoville-Barton.

AOC Pauillac : ses 1 204 ha de vignobles produisent certains des vins les plus connus de Bordeaux. On y compte trois des cinq premiers crus classés de 1855 : Château Latour, Château Lafite Rothschild et Château Mouton Rothschild. Le total des crus classés représente 80 % du vignoble de l’ensemble de l’AOC. Leur complexité aromatique et leur finesse les placent au sommet de la production régionale.

AOC Saint-Estèphe : cette AOC communale couvre 1 226 ha de vignobles. C’est la plus septentrionale du Médoc, connue notamment pour ses vins épicés, corsés et d’une grande finesse. C’est aussi l’AOC dont la géographie est la plus accidentée, avec des terroirs aux nombreux contrastes, tels les vignobles de Montrose, en bordure de fleuve, ou Cos d’Estournel, perché au sommet de l’une des plus hautes collines du Médoc. Second cru classé, Château Cos d’Estournel, étendard de l’AOC, est considéré comme un grand rival des premiers crus classés.

Au nord et à l’est de Bordeaux (rive droite), les AOC sont principalement concentrées dans deux zones du vignoble bordelais : la rive droite de la Gironde et de la Dordogne et le grand territoire entre la Dordogne et la Garonne que l’on appelle l’Entre-deux-Mers, avec deux exceptions, les AOC Bordeaux et Bordeaux Supérieur, qui couvrent la totalité du vignoble bordelais. Ces deux dernières AOC couvrent 62 500 ha, soit un peu plus de la moitié de la superficie totale du vignoble bordelais (121 800 ha) où sont produits des vins rouges, blancs, rosés, clarets et mousseux.

Le long de l’estuaire de la Gironde, à l’extrémité nord du département, à la limite du vignoble charentais, se trouvent les AOC Premières Côtes de Blaye (Blaye-Côtes-de-Bordeaux depuis 2009, sur 6 700 ha) et Côtes de Bourg (3 980 ha). Ces AOC, également appelées vignobles du Blayais et du Bourgeais, respectivement, produisent principalement des vins rouges et accessoirement des vins blancs. Ces deux AOC dynamiques ont fait des progrès considérables en termes de qualité.

Plus au sud, toujours sur la même rive et en amont de Libourne, à la limite du département de la Dordogne, se trouve l’AOC Côtes de Castillon (Castillon Côtes de Bordeaux depuis 2009) sur 2 870 ha. Ses meilleurs vins suivent certains saint-émilions. L’AOC Côtes de Francs, ou Francs-Côtes-de-Bordeaux depuis 2009, (510 ha) est la plus petite et la plus orientale des appellations de Bordeaux.

Sans compter les AOC où sont produits des vins moelleux ou liquoreux comme Cadillac, Loupiac et Sainte-Croix-du-Mont, l’Entre-deux-Mers compte six AOC.

L’AOC Premières Côtes de Bordeaux, Cadillac-Côtes-de-Bordeaux depuis 2009 (3 360 ha), part de Sainte-Eulalie au nord jusqu’à Saint-Macaire et s’étend au long de la rive droite de la Garonne, partageant partie de son terroir avec les AOC de vins liquoreux. Cette AOC produit principalement des vins rouges corsés provenant des pentes calcaires qui surplombent la rivière. Quelque 230 ha sont utilisés pour la production de vins moelleux, prenant alors l’appellation Côtes de Bordeaux.

Au nord-est se trouve la petite AOC des Graves de Vayres (530 ha) où, comme son nom l’indique, son terroir de graves rappelle celui de l’AOC Graves-Pessac-Léognan.

Sur la majeure partie de ces terres, l’AOC Entre-deux-Mers (1 430 ha) est dédiée uniquement à la production de vins blancs secs.

À la frontière avec la Dordogne, l’AOC Sainte-Foy-Bordeaux (280 ha) produit des vins rouges ainsi que des vins blancs secs et moelleux, tandis que l’AOC Côtes de Bordeaux Saint-Macaire (55 ha) produit des vins blancs secs, moelleux et liquoreux.

Lire la suite
Rimontgó Domaines Viticoles

Rimontgó Domaines Viticoles

Rimontgó Bodegas a plus d’une décennie d'expérience dans la vente de domaines viticoles en Espagne et dispose d'une équipe réduite mais complète d'experts comprenant un œnologue, un ingénieur agronome, des personnes formées à la gestion de caves et des responsables d'exportation de grands groupes vinicoles, qui ont accumulé une expérience inestimable non seulement dans la vente de caves viticoles, mais aussi dans l'analyse et l'évaluation des sols, des vignobles, des installations, des machines, des techniques d'élaboration du vin et de sa commercialisation nationale ou de son exportation.

Rimontgó Bodegas fait partie de Rimontgó, une entreprise familiale fondée en 1959 à Jávea, qui est spécialisée dans l'offre de services immobiliers de qualité à des clients du monde entier. Elle dispose de la meilleure sélection de propriétés de luxe à vendre, principalement à Valence et sur la Costa Blanca, ainsi que d'autres actifs d'investissement dans les principales villes d'Espagne.

Avec un caractère international marqué, tant au niveau de sa clientèle que de son envergure, Rimontgó jouit d'une solide réputation dans son secteur. Rimontgó est reconnue par ses clients et par ses collègues professionnels comme une entreprise honnête, professionnelle, aux principes éthiques éprouvés depuis plus de 60 ans, faisant de son expérience et de son dévouement envers le client la base d'un excellent service.

Lire la suite

Appuyez sur la carte pour activer le zoom

Abonnez-vous à notre liste de diffusion pour recevoir des nouvelles sur les domaines viticoles et les vignobles.

Saisissez votre Email